Alain K

Mes passions, mes actualités, mes réflexions en voyageant autour du monde...



Documentaire Gasland : la réalité sur le gaz de schiste



Il y a quelques semaines j’avais regardé un documentaire (en streaming ;) ) fait par un américain nommé Josh Fox sur l’industrie qui exploite le gaz issu de forage et extrait par fracturation hydraulique*.

Et alors que je venais de rentrer de Rome, hier soir, j’entends à la radio que des territoires dans ma région, l’ALSACE, font l’objet d’une demande pour effectuer des prospections en vu d’une exploitation de ce gaz de schiste!

Sur internet, quelques recherches m’amènent rapidement à comprendre que les problèmes environnementaux liés à l’exploitation et à l’industrie d’extraction de ce carburant n’est pas qu’une histoire américaine :

-L’entreprise BNK PETROLEUM travaille déjà depuis plusieurs années sur des concessions en Allemagne et en Pologne, et l’ALSACE les intéresse donc aussi maintenant!

C’est là que je découvre que la prospection est déjà bien entamée en FRANCE :

En allant un peu plus loin dans mes lectures ce matin, j’apprends que notre ancien ministre de l’Environnement, Jean-Louis Borloo avait lui même accordé des permis de prospection alors que la polémique commençait déjà. A ce jour, aucune nouvelle permission ne sera accordée avant la fin du moratoire qui a commencé en février de cette année. Le gouvernement a suspendu jusqu’en juin sa décision quant à la poursuite des recherches de gaz de schiste sur le territoire Français.

La sortie de ce documentaire au cinéma le 6 avril dernier au cinéma va, je l’espère, permettre à chacun de prendre la mesure de ce que représente l’exploitation du gaz de schiste.

Alain

*La fracturation hydraulique consiste à injecter dans un puits allant de 1 à 4 kilomètres de profondeur un mélange d’eau, de sable et de produits chimiques sous très haute pression (600 bars) afin de provoquer une multitude de fissure et de libérer le gaz enfermé dans les petites  poches impossible à exploiter individuellement. Cette fracturation peut être pratiquée à proximité de la surface, ou à grande profondeur (à plus de 1 km, voire à plus de 4 km dans le cas du gaz de schiste), et à partir de puits verticaux, inclinés ou horizontaux.

Publié le 13 avril 2011 dans documentaire. Tagged: .

Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)










5 Commentaires:

  1. joe:

    Je viens de visionner le documentaire : j’arrive pas à y croire, apocalyptique !

  2. Robin:

    en fait ils ont commence a faire ca a Blackpool en Angleterre mais il a commence des petits tremblements de terre…

  3. alain:

    Hello Robin,

    je sais pas si tu as vu le documentaire mais bientôt tu auras du gaz qui va sortir de ton robinet!! :!

  4. Robin:

    j’ai plutot du gaz qui sort de mon derrier….

  5. alain:

    En même temps vu ce que tu dois manger en Angleterre c’est logique :p

Faire un commentaire:

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.